Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Les 9 conventions de double imposition d'Andorre ou CDI

Bien que beaucoup de gens ne le sachent pas, la Principauté d'Andorre mène depuis plus d'une décennie un ambitieux processus d'ouverture économique internationale, a débuté en 2010 avec l'accord d'échange d'informations fiscales avec l'Espagne et s'est approfondi avec la nouvelle loi de 2012 sur l'investissement étranger, initiant ainsi des changements juridiques et fiscaux pour mettre le pays en conformité avec les normes internationales, devenant homologué et capable d'engager des négociations.

L'une des conséquences de cette transformation a été la signature du Accord monétaire pour laquelle Andorre a acquis l'euro comme monnaie officielle et a également représenté une grande avancée dans la possibilité de signer des accords de double imposition (CDI)Puisque pour assurer le bon fonctionnement d'un CDI signé par deux Etats quelconques, il est nécessaire que le système fiscal, la législation sur la transparence et les lois comptables soient compatibles.

Qu'est-ce qu'une convention de double imposition (CDI)?

Une convention pour éviter la double imposition (CDI) est une convention ou un traité international qui établit des mécanismes pour empêcher que le même revenu obtenu par un contribuable soit imposé par deux ou plusieurs États (double imposition internationale), pour le même événement fiscal et pour des périodes identiques.

La mondialisation dans les sociétés modernes implique que les relations économiques sont internalisées et que leur subsistance dépend en grande partie des marchés étrangers, effondrant ainsi les frontières étatiques face au dynamisme de l'économie. Comme chaque État est souverain pour développer sa législation fiscale, il existe un chevauchement des souverainetés fiscales qui peuvent ne pas être compatibles les unes avec les autres.. Cette situation peut provoquer:

  • Une seule personne (physique ou morale) est imposée dans deux pays différents pour le même revenu
  • Le même revenu est imposé sur deux personnes différentes de deux pays différents
  • un seul actif est imposé dans deux pays différents.

Une première solution à cela sont des mesures unilatérales prises par les administrations fiscales de chaque État, qui consistent généralement en déductions pour de tels cas de double imposition. Mais lorsque ceux-ci sont insuffisants, alors il faut des dispositions bilatérales comme des accords pour éviter la double imposition ou des CDI. Son objectif est de clarifier, d'unifier et de garantir la situation fiscale des contribuables qui exercent des activités économiques dans d'autres pays.

Ces conventions Ils sont généralement basés sur des modèles proposés par des organisations supranationales telles que l'OCDE et l'ONU et il convient de noter que avoir la primauté sur le droit interne du pays car ils sont encadrés dans le domaine du droit international. Sa structure comprend généralement, entre autres, le champ d'application, les définitions juridiques et les règles d'imposition, les méthodes pour éliminer la double imposition, le protocole et certaines autres dispositions spéciales.

¿Pourquoi les CDI sont importants?

CDI faciliter la promotion des investissements étrangers et favoriser la compétitivité des entreprises nationales à l'étranger. Ses mesures s'appliquent aux personnes physiques et morales résidant dans l'un des États signataires et affectent les impôts sur le revenu, sur la fortune ou sur les bénéfices des entreprises. Ces impôts sont dus par chacun des États contractants et / ou leurs subdivisions politiques et administratives, et dans ces traités, il est établi quels deux États ont la compétence d'imposer les revenus.

Conventions de double imposition ou CDI

Spécifiquement pour la Principauté d'Andorre, son importance réside, par exemple, dans fin de l'impôt sur les retenues à la source que certaines administrations, comme le français ou l'espagnol, appliqué aux entreprises andorranes souhaitant exporter leurs services vers ces pays. Il représente donc une grande avancée pour l'ouverture économique internationale du pays.

Les accords de double imposition d'Andorre

Comme nous l'avons indiqué, afin d'envisager pleinement la fiscalité des non-résidents, il est nécessaire de prendre en compte, en plus de la législation interne relative à l'impôt sur le revenu des non-résidents, les différents traités et accords internationaux qu'un pays a signés en vigueur. . La Principauté de Andorre a signé ces dernières années, une série d'accords avec d'autres pays pour éviter l'évasion fiscale et la double imposition (CDI) de tous les impôts de nature directe sur le revenu:

  • impôt sur le revenu des sociétés
  • l'impôt sur le revenu des personnes physiques
  • l'impôt sur le revenu des non-résidents fiscaux
  • impôt sur les gains en capital sur les transferts de propriété

Les dispositions du CDI sont intégrées dans le système juridique dès leur publication au Journal officiel de la Principauté d'Andorre (BOPA), et ne peut être modifié ou abrogé par la loi. Selon la Constitution, Le droit fiscal andorran reconnaît la priorité normative des conventions ou conventions fiscales internationales comme dans ce cas les accords pour éviter la double imposition. Les lois de chaque impôt spécifique reconnaissent également la primauté de ces accords sur l'ordre interne.

Andorre compte actuellement 9 CDI signés et en vigueur avec la France, l'Espagne, le Luxembourg, les Emirats Arabes Unis, le Portugal, le Liechtenstein, Malte, Chypre et la dernière incorporation, Saint-Marin, avec la perspective de poursuivre ce type d'accord pour poursuivre son processus d'ouverture internationale. Cinq autres CDI sont actuellement en cours de création par Andorre : ceux de la Hongrie, des Pays-Bas, de la République tchèque, de la Croatie et du Royaume-Uni. En outre, un est également en cours d'élaboration avec le Kazakhstan, le pays asiatique.

L'accord avec le Royaume-Uni est toujours en cours de négociation et celui avec le Kazakhstan n'est qu'une intention pour le moment, mais ceux des Pays-Bas, de la République tchèque, de la Hongrie et de la Croatie ne sont qu'en attente des procédures de signature et de ratification pour qu'ils entrent en vigueur. Ainsi, la collaboration internationale que le gouvernement d'Andorre met en place dans sa politique étrangère progresse très rapidement.

Convention de Saint-Marin


Le 25 mai 2021, le ministre andorran des Finances, Eric Jover, et son homologue de la République de Saint-Marin, Marco Gatti, ont signé une convention de double imposition (CDI) relative à l'impôt sur le revenu et sur la fortune dans le but de résoudre la double imposition et d'éviter évasion fiscale. Dans le cadre d'une visite officielle d'Andorre à Saint-Marin, un protocole d'amitié et de coopération générale et un protocole sanitaire spécifique ont également été signés.

Andorre avait déjà un accord d'échange d'informations fiscales avec Saint-Marin, mais ce nouvel accord a jeté les bases des futures relations commerciales entre les deux pays. Les CDI sont des instruments essentiels pour la diversification économique de la Principauté d'Andorre, l'attraction des capitaux étrangers et l'internationalisation des entreprises andorranes.

En outre, les deux délégations ont tenu plusieurs réunions de travail bilatérales pour aborder notamment le processus de négociation de l'Accord d'association avec l'UE, que les deux pays travaillent conjointement avec Monaco. Espot a expliqué la réunion qu'il a eue la semaine dernière avec le président du Conseil européen, Charles Michel, et où ils ont discuté de l'ordre du jour pour les mois à venir. Un calendrier qui s'est poursuivi avec la visite en Andorre de l'ambassadeur de l'Union européenne, Didier Lenoir, au mois de juin.

Depuis le 1er janvier 2022, l'accord pour éviter la double imposition entre la Principauté d'Andorre et la République de Saint-Marin est déjà en vigueur, comme l'a rapporté le gouvernement d'Andorre. C'est une étape de plus dans les relations entre les deux pays, qui étaient auparavant fortifiées grâce à la négociations pour un accord d'association avec l'Union européenne.

Cet accord est un pas de plus pour promouvoir les relations commerciales entre les deux pays. Il convient de noter que les relations entre Andorre et Saint-Marin se sont renforcées ces dernières années, en raison d'objectifs communs tels que les négociations qu'ils mènent avec l'Union européenne pour parvenir au prochain accord d'association.

Planification fiscale internationale

Nonobstant ce qui précède, pour effectuer un transfert et un établissement ultérieur dans la Principauté d'Andorre, ainsi que pour opérer au niveau international, le strict respect de toutes les réglementations nationales et supranationales est essentiel. Un dernier point que nous pouvons donner est que le fait qu'il n'y ait pas de CDI entre Andorre et le pays d'origine ne signifie pas nécessairement une double imposition totale et effective des revenus à percevoir. Cela dépendra dans tous les cas de la législation interne de chaque État concernant les non-résidents.

Avec une la planification fiscale internationale entre les mains de bons experts professionnels avocats, procureurs et économistes, vous aurez non seulement garanti la bonne exécution en respectant toutes les lois applicables, mais aussi une stratégie fiscale optimale qui évitera des impositions excessives toujours en dehors de la loi.Chez Abast Global, nous sommes spécialisés dans l'établissement de personnes et d'entreprises de partout dans le monde. world en Principauté d'Andorre, offrant un accompagnement complet.

2 réflexions au sujet de “Los 9 convenios de doble imposición de Andorra o CDI”

    • Bonjour Emile, merci pour votre commentaire.

      S'il vous plaît, je vous prie de nous contacter via notre e-mail contact@andorrainsiders.com ou notre formulaire de contact pour gérer les cas particuliers et individuels. Quoi qu'il en soit, vous devez garder à l'esprit que vous devez vivre efficacement en Andorre la majeure partie de l'année.

      Répondre

Laisser un commentaire

Les 9 conventions de double imposition d'Andorre ou CDI

Retrouvez-nous sur les réseaux

À propos de nous

Andorra Insiders est une plateforme d'information sur l'Andorre gérée par Abast Global, un cabinet de conseil professionnel andorran pour les services juridiques, fiscaux et comptables spécialisé dans l'établissement de personnes et d'entreprises en Principauté d'Andorre. Plus d'informations ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Articles les plus récents