Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Andorre et Duba√Į : relations avec les Emirats Arabes Unis

Andorre et les Emirats Arabes Unis ou les EAU ont r√©cemment consolid√© leurs relations Dans l'appel expo de duba√Į 2020, un √©v√©nement qui devait initialement avoir lieu, comme son nom l'indique, en 2020 √† Duba√Į mais a d√Ľ √™tre report√© en raison de la pand√©mie de COVID-19. Enfin, l'√©v√©nement s'est produit entre octobre 2021 et mars de cette ann√©e, et c'est un exposition internationale enregistr√©e d'√©chelle universelle s√©lectionn√©e par le Bureau International des Expositions (BIE). Il s'agit de la premi√®re tenue non seulement aux √Čmirats arabes unis, mais dans toute la r√©gion du Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord et de l'Asie du Sud. MINERAI-SA.

Le sujet abord√© dans l'exposition √©tait Connecter les esprits, cr√©er l'avenir, soulignant le partage d'id√©es et de perspectives de diff√©rents esprits (et soci√©t√©s) pour cr√©er l'avenir. L'espace dans lequel il se d√©roule se situe entre Duba√Į et Abu Dhabi et form√© de trois pavillons avec chacun des sous-th√®mes (Opportunit√©, Mobilit√© et Durabilit√©) autour d'une place centrale, appel√©e Al Wasl (qui signifie "la connexion" en arabe). L'Andorre est situ√©e dans le pavillon de la durabilit√©.

Relations entre les Emirats Arabes Unis et le CDI

Les petits pays et surtout les micro-√Čtats ont tendance √† avoir de bonnes relations entre eux et √† s'allier, car ils partagent g√©n√©ralement de nombreux √©l√©ments les uns avec les autres et ont les m√™mes int√©r√™ts. Si l'on regarde, en effet, le Accords de double imposition d'Andorre avec les autres pays, ils sont au nombre de 9 et correspondent d'une part aux 3 voisins (France, Espagne et Portugal) et aux petits micro-√Čtats riches (Luxembourg, Emirats Arabes Unis, Liechtenstein, Malte, Chypre et Saint-Marin).

Nous montrons √©galement dans notre article sur la Accord d'association avec l'Union europ√©enne comment l'Andorre s'est alli√©e √† Monaco et √† Saint-Marin, encore deux micro-√Čtats avec lesquels elle pourrait √™tre regroup√©e pour avoir des int√©r√™ts communs. Le fait que les Emirats Arabes Unis et Andorre aient cet accord est clairement tr√®s b√©n√©fique pour les deuxAinsi, la libre circulation des personnes et des capitaux entre les deux pays s'√©panouit et le tourisme, les opportunit√©s d'investissement et d'affaires augmentent dans les deux sens. D'autant plus si l'on consid√®re des villes aussi riches que Duba√Į.

L'origine de la convention de double imposition remonte au printemps 2013, lorsqu'une d√©l√©gation andorrane s'est rendue aux √Čmirats arabes unis (EAU) conduite par le ministre du Tourisme et des Affaires √©trang√®res, le directeur du Tourisme d'Andorre et le pr√©sident de la Chambre de commerce, d'industrie et des services, ainsi qu'un plein d'espoir du groupe de professionnels et d'hommes d'affaires andorrans, un d√©but de relations qui abouti √† la signature du CDI √† l'√©t√© 2015 et d'un accord sur la promotion et la protection r√©ciproque des investissements.

D√©j√† en 2013 les autorit√©s et surtout les hommes d'affaires andorrans ont vu en d√©tail la strat√©gie de la soi-disant Zones franches Emirates pour attirer les investissements √©trangers comme Duba√Į, en particulier pour les entreprises engag√©es dans le commerce international et les services en g√©n√©ral. Aussi comment les EAU sont un pays qui a su prendre grand soin de ses relations internationales et est un exemple clair de r√©ussite dans la diplomatie √©conomique, avec des alli√©s importants dans le monde entier et a d√©velopp√© un plan d'expansion internationale ambitieux qui l'a amen√© √† investir dans plusieurs pays, mettant en avant l'Espagne. .

La d√©l√©gation gouvernementale √† l'Expo Duba√Į 2020

La d√©l√©gation andorrane √† l'Expo Duba√Į 2020 est dirig√©e par le chef du gouvernement, Xavier Espot, la ministre des Affaires √©trang√®res, Maria Ubach, le ministre du Tourisme et des T√©l√©communications, Jordi Torres, et le secr√©taire d'√Čtat √† la Transition num√©rique et aux Projets strat√©giques, Cesar Marquina. Il est all√© √† l'√©v√©nement le 26, et le lendemain matin a commenc√© son programme par une visite au pavillon andorran re√ßu par le directeur, Jordi Canut, et par le reste du personnel qui a travaill√© depuis l'inauguration.

Les installations andorranes cherchent faire conna√ģtre la Principaut√© aux visiteurs comme un laboratoire vivant d'innovation ouverte, une destination d'investissement attrayante et un pays en qu√™te de strat√©gies durables (Puisque le Pavillon andorran, comme nous l'avons indiqu√©, est situ√© dans le quartier de l'Expo d√©di√© √† la durabilit√©). La propuesta andorrana est√° ideada como un espacio sensorial que incluye una maqueta interactiva de grandes dimensiones, gafas de realidad virtual que han podido probar y una gran pantalla en forma de media luna que permite a los visitantes tener una experiencia inmersiva y ubicarse en varios lugares del Pays.

Premier jour de visite

Le premier jour ils ont visité le pavillon d'Andorre et les infrastructures d'autres pays, comme l'Espagne voisine, la France et le Portugal et d'autres pays avec lesquels la Principauté entretient des relations bilatérales. Les déplacements dans ces pavillons comprennent des rencontres avec les dirigeants de ces pays, ainsi qu'une visite guidée des installations et la signature du livre d'honneur par le chef du gouvernement et les ministres. Dans l'après midi la délégation a été divisée en trois parties pour pouvoir visiter les espaces de plusieurs pays avec lesquels Andorre entretient des relations bilatérales étroites. Le chef du gouvernement s'est rendu au pavillon luxembourgeois et les ministres Ubach et Torres se sont rendus à Saint-Marin et à Monaco.

Les deux pays n√©gocient conjointement avec Andorre l'accord d'association avec l'Union europ√©enne, de sorte que les relations diplomatiques sont tr√®s √©troites. De ce fa√ßon pu √©changer bri√®vement avec les repr√©sentants de chaque pays. Enfin, le chef du gouvernement, les ministres, le secr√©taire d'√Čtat et le reste de la d√©l√©gation andorrane ont particip√© dans la soir√©e en tant qu'invit√©s aux √©v√©nements de comm√©moration pr√©par√©s pour la Journ√©e internationale de comm√©moration √† la m√©moire des victimes de l'Holocauste.

La fête nationale d'Andorre à l'Expo Dubai 2020

Dans ces expositions internationales, chaque pays repr√©sent√© (sur plus de 190) a une journ√©e d√©di√©e, une journ√©e de quelques jours d'activit√© et une journ√©e sp√©cifique d√©sign√©e comme f√™te nationale. C'est une journ√©e o√Ļ les repr√©sentants du cabinet minist√©riel des √Čmirats arabes unis re√ßoivent individuellement la d√©l√©gation visiteuse et un programme officiel sp√©cifique est d√©di√© qui peut √™tre suivi en direct dans le monde entier pour honorer l'√Čtat visiteur et le remercier de sa participation √† l'√©v√©nement, et c'est l√† que se d√©roulent les actes les plus institutionnels.

Dans le cas d'Andorre, c'est le 28 et, entre autres, les autorit√©s des √Čmirats arabes unis re√ßoivent la d√©l√©gation andorrane, le drapeau andorran est hiss√© et l'hymne de la Principaut√© et des √Čmirats arabes unis est entendu. Le chef du gouvernement et un repr√©sentant du cabinet minist√©riel √©mirati prononcent √©galement un bref discours par la suite. Espot a ainsi pu adresser quelques mots au public pour pr√©senter le projet andorran : ¬ę notre participation est centr√©e sur trois axes : la promotion du pays et des entreprises andorranes, se positionner comme un laboratoire vivant d'innovation ouverte et pr√©senter la durabilit√© strat√©gies de l'√©conomie andorrane.

Par la suite, une repr√©sentation des cinq troupeaux du pays compos√©e de vingt personnes, qui ont √©galement voyag√© √† Duba√Į, jouer devant le public une adaptation de la pi√®ce Terra, puisque la f√™te nationale comprend √©galement une repr√©sentation culturelle du pays invit√©. Terra est une pi√®ce de th√©√Ętre qui explique √† travers la danse et la musique les 600 ans d'histoire du Conseil de la Terre d'Andorre, ainsi que les progr√®s de la soci√©t√© andorrane comme dans la modernit√©.

Finalement, les deux d√©l√©gations visitent conjointement les pavillons d'Andorre et des √Čmirats arabes unis et de nouvelles r√©unions bilat√©rales de haut niveau ont lieu. Ainsi, la ministre des Affaires √©trang√®res, Maria Ubach, a rencontr√© la cheffe du minist√®re de la Culture et de la Jeunesse, Noura bint Mohammed Al Kaabi pour parler de collaboration culturelle et touristique. Precisely Duba√Į accueillera du 14 au 21 mars une √©dition du festival Art Camp, n√© en Andorre en 2008, avec 20 artistes invit√©s du Moyen-Orient et un artiste d'Andorre.

En ce sens, le Ministre Ubach a offert sa collaboration pour partager les connaissances acquises par la Principauté lors de l'organisation de l'événement, qui s'est déjà tenu à Malte et aux Philippines. Ubach et Al Kaabi ont également discuté de la possibilité de renforcer et de promouvoir la collaboration dans le domaine de la jeunesse, par exemple proposer des échanges entre les universités des deux pays ou signer un protocole d'accord pour inclure les visas de type Travail et vacances.

De son c√īt√©, le ministre du Tourisme et des T√©l√©communications s'est entretenu avec Helal Saeed Al Marri, Haut Repr√©sentant pour l'Economie et le Tourisme. Torres et Al Marri ont montr√© que, Dans les deux pays, le tourisme est un √©l√©ment cl√©, ainsi des synergies peuvent √™tre cr√©√©es entre les √©tats pour inciter les visiteurs de l'un √† se rendre dans l'autre et vice versa.. En fait, Al Marri a soulign√© qu'il y a de plus en plus d'√©mirats qui s'int√©ressent au tourisme de nature et, surtout, en hiver, pour lequel il consid√®re qu'Andorre pourrait devenir une destination int√©ressante pour le public dans ce domaine. Al Kaabi et Al Marri ont √©t√© formellement invit√©s √† visiter la Principaut√©.

Parall√®lement √† la d√©l√©gation officielle, une mission commerciale d'une quarantaine de personnes sont √©galement √† Duba√Į avec la volont√© de se faire conna√ģtre dans le pays et d'explorer les opportunit√©s sur le march√© du Moyen-Orient. Cette d√©l√©gation, pour sa part, a visit√© plusieurs espaces ‚Äď comme la Chambre de commerce ou la Zone franche ‚Äď et le matin du 28, ils ont fait une pr√©sentation du pays (Country Business Briefing) pour quelque soixante-dix hommes d'affaires et tour-op√©rateurs. ‚Äďles deux locaux ainsi que d'autres pavillons‚Äď pour pr√©senter les opportunit√©s d'affaires en Principaut√©, rechercher des synergies et favoriser les rencontres en face √† face avec les repr√©sentants andorrans pr√©sents √† l'Expo.

Promotion du tourisme et investissement international

Le chef du gouvernement a d√©clar√© que ¬ę depuis l'ouverture de l'Expo, plus de 140 000 personnes ont d√©j√† visit√© le pavillon andorran, plus de 1 000 quotidiennement, et nous sommes convaincus que nous aurons pu susciter l'int√©r√™t pour notre pays ¬Ľ. C'est un √©v√©nement pour faire conna√ģtre l'Andorre √† un march√© qui a encore de nombreuses opportunit√©s d'affaires √† explorer. Le chef du gouvernement, qui a prononc√© le discours d'ouverture, a expliqu√© l'importante transformation que le pays a subie au cours de la derni√®re d√©cennie, mettant un accent particulier ¬ę sur l'ouverture √©conomique et juridique internationale que le pays a connue, la modernisation et le ferme engagement √† attirer l'innovation ¬Ľ. et capitaux √©trangers ¬Ľ.

Entre autres repr√©sentants institutionnels, au cours de ces mois, de hauts repr√©sentants de l'ex√©cutif des √Čmirats arabes unis ont √©galement visit√© les espaces andorrans : le ministre des Affaires √©trang√®res, Abdullah bin Zayed Al Nahyan, et le ministre des Finances, Mohamed Bin Hadi Al Hussaini. Parmi les r√©unions de travail auxquelles l'Andorre a particip√©, des pays comme la Finlande, la R√©publique tch√®que ou l'Ukraine se distinguent sur des sujets d'int√©r√™t commun, comme l'innovation dans l'√©ducation, les syst√®mes d'analyse de la mobilit√© urbaine ou les √©quipements de secours en montagne.

Espot remarque que "le march√© du Moyen-Orient a √©galement √©t√© prospect√© pour promouvoir le pays en tant que destination d'investissement, de promotion √©conomique et de tourisme, en √©tablissant des liens avec des investisseurs locaux". Et c'est que dans l'apr√®s-midi du 27, avec les ministres Maria Ubach et Jordi Torres, il a tenu une r√©union bilat√©rale avec le ministre des Affaires √©trang√®res des √Čmirats arabes unis, Abdullah bin Zayed Al Nahyan. C'est le ministre lui-m√™me qui s'est rendu en Andorre en juillet 2015 pour signer la convention de double imposition en vigueur entre les deux pays, ainsi que la convention de protection r√©ciproque des investissements.

La pr√©sentation a √©galement eu une premi√®re approche sur l'aspect touristique de la Principaut√©, o√Ļ l'offre du pays a √©t√© pass√©e en revue, notamment celui li√© au sport, √† la nature, aux grands √©v√©nements et au shopping. En ce sens, Andorra Turisme s'est fix√© pour objectif de cr√©er les synergies n√©cessaires pour permettre, en cinq ans, d'attirer des visiteurs du Moyen-Orient. La pr√©sentation, √† laquelle ont assist√© des personnes des √Čmirats arabes unis et d'autres pays, s'est termin√©e par une s√©rie de rencontres en face √† face entre des investisseurs potentiels et des hommes d'affaires du pays qui s'est install√© √† Duba√Į.

Relations entre les Emirats Arabes Unis et Andorre

Le chef du gouvernement andorran a montr√© sa conviction que Le Moyen-Orient est un territoire avec lequel de nombreuses nouvelles synergies et opportunit√©s commerciales peuvent √™tre cr√©√©es. Il a √©galement rappel√© que depuis 2017, l'Andorre et les √Čmirats arabes unis avaient un accord en vigueur pour √©viter la double imposition, donc "nos relations diplomatiques, qui ont commenc√© en 2008, ont prosp√©r√© avec une coop√©ration dans divers domaines, et nous continuerons sans aucun doute √† travailler pour renforcer contacts entre les deux pays.

Espot et Al Nahyan ont √©voqu√© la possibilit√© de favoriser les √©changes touristiques et de faire conna√ģtre la Principaut√© au public du Moyen-Orient. Le ministre √©mirati est convaincu que, une fois que les premiers touristes de la r√©gion visiteront la Principaut√©, de nombreux autres suivront. √Čgalement Thani bin Ahmed Al Zayoudi, ministre d'√Čtat au Commerce ext√©rieur, qui a une fois de plus remerci√© la pr√©sence andorrane √† l'Expo et a assur√© qu'il √©tait convaincu que les liens entre les deux pays seront renforc√©s apr√®s les diff√©rentes r√©unions tenues ces jours-ci entre membres des deux ex√©cutifs.

D'autre part, il a indiqu√© que Les Andorrans "peuvent apprendre beaucoup de l'exp√©rience de Duba√Į, √©changer des connaissances et promouvoir les √©changes avec une communaut√© technologiquement avanc√©e, avec l'un des principaux centres de connexion d'affaires et destinations d'investissement √† l'√©chelle mondiale, gr√Ęce √† une l√©gislation moderne, une situation g√©ographique strat√©gique, une infrastructure avanc√©e et de pointe et ses capacit√©s logistiques, entre autres ¬Ľ. Il a d√©fendu le bin√īme durabilit√© et innovation comme des aspects cl√©s pour avancer dans la diversification de l'√©conomie.

¬ę Notre mod√®le de croissance repose toujours sur des secteurs comme le tourisme, mais la pand√©mie nous a fait prendre conscience qu'il fallait acc√©l√©rer la n√©cessit√© de diversifier l'√©conomie en termes d'innovation et de durabilit√©‚ÄĚ. De son c√īt√©, le secr√©taire d'√Čtat √† la Transition num√©rique et aux Projets strat√©giques, Cesar Marquina, a soulign√© que les investissements directs √©trangers ont augment√© de 500% depuis 2012, et qu'ils repr√©sentent d√©j√† 18,2% du PIB du pays en 2021.

Ainsi, il a défendu Andorre comme l'un des pays avec un cadre fiscal le plus compétitif d'Europe et a souligné que les projets de croissance stratégique sont basés sur la technologie, la santé, l'éducation, la culture et le sport, et l'environnement. Des projets stratégiques ont également été exposés qui, à court terme, contribueront à poursuivre la diversification de l'économie du pays.

Laisser un commentaire

Andorre et Duba√Į : relations avec les Emirats Arabes Unis

Retrouvez-nous sur les réseaux

À propos de nous

Andorra Insiders est une plateforme d'information sur l'Andorre gérée par Abast Global, un cabinet de conseil professionnel andorran pour les services juridiques, fiscaux et comptables spécialisé dans l'établissement de personnes et d'entreprises en Principauté d'Andorre. Plus d'informations ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Articles les plus récents