Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Le FMI révise à la hausse la croissance économique d'Andorre en 2022

Selon le FMI, dont Andorre est membre depuis 2020, Andorre sera le deuxième pays d'Europe à la croissance la plus rapide en 2022. C'est ce qu'a conclu son dernier rapport, où les indicateurs économiques et les marqueurs de chaque pays sont passés en revue et des enquêtes sont réalisées dans un proche avenir en fonction des tendances actuelles desdits marqueurs.

Ainsi, dans le rapport, Le Fonds monétaire international (FMI) relève les prévisions de croissance d'Andorre pour 2022. Plus précisément, la prévision du PIB nominal est passée de 8,21 TP2T où elle se situait à 10,91 TP2T, et le PIB réel également de 4,51 TP2T à 6,61 TP2T. Une augmentation assez substantielle qui a été agréablement célébrée par le gouvernement andorran, notamment par le ministre des Finances et porte-parole du gouvernement, Eric Jover, qu'il a qualifié de "chiffres extrêmement positifs". Le 4.5% est l'endroit où ils avaient laissé les données dans les notes et les rapports précédents.

Ces chiffres, placerait la croissance économique d'Andorre bien au-dessus de celle des pays environnants. Par exemple, les prévisions pour l'Espagne sont de 4.3% et pour la France seulement de 2.5%, bien en deçà des prévisions andorranes. Même chose avec la moyenne de la zone euro et sa prévision de 3.1% (moins de la moitié). C'est pourquoi l'Andorre, selon le FMI, se classerait au deuxième rang des pays européens en termes de croissance économique en 2022, derrière seulement l'Irlande.

Cela concorde avec le fait que nous avons expliqué l'année dernière à propos de la dette publique et solvabilité d'Andorre. Le rapport modifie également les prévisions de croissance économique pour 2023, passant de 4,7% à 4,8% de PIB nominal et de 2,7% à 2,0% de PIB réel. Bien que ces données ne semblent pas être de très bonnes nouvelles, la vérité est qu'elles sont bien meilleures que celles correspondant aux pays voisins. Malgré les soupçons de récession ou de ralentissement de la croissance, Andorre reste relativement ferme.

Le gouvernement se dit satisfait des chiffres. "Nous sommes très satisfaits, puisque les données indiquent que nous sommes sur la bonne voie", a déclaré le responsable des Finances. Des chiffres "nettement plus positifs" que les pays voisins de la Principauté. Eric Jover a souligné que, si la projection du PIB réel pour 2023 a été réduite de sept dixièmes, la valeur absolue du PIB réel pour 2023 est également supérieure à la précédente selon à cette nouvelle estimation.

Finalement, le FMI a révisé ses prévisions de inflation plaçant Andorre à 5.3% d'ici 2022. Un chiffre inférieur à celui de nos pays voisins ou à la moyenne de la zone euro, puisque l'Espagne compte 8,8% et la France 5,8%, et de son côté la moyenne de la zone euro est de 8,3%. Ainsi, Jover a estimé que l'analyse du FMI renforce le cadre dans lequel travaille le Gouvernement et confirme la prudence avec laquelle ont été construits les scénarios du budget annuel 2023, dans lesquels une croissance nominale de 7,2% était projetée pour 2022. .

Laisser un commentaire

Le FMI révise à la hausse la croissance économique d'Andorre en 2022

Retrouvez-nous sur les réseaux

À propos de nous

Andorra Insiders est une plateforme d'information sur l'Andorre gérée par Abast Global, un cabinet de conseil professionnel andorran pour les services juridiques, fiscaux et comptables spécialisé dans l'établissement de personnes et d'entreprises en Principauté d'Andorre. Plus d'informations ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Articles les plus récents